Collectif Covid

Qui sommes-nous?

Le Collectif Action COVID regroupe des organismes de toutes tailles, des associations, des ordres professionnels et des acteurs nationaux offrant des services et des soins variés à la population québécoise ainsi que des experts ayant une connaissance pointue du réseau de la santé et des services sociaux.

En réunissant des organisations et des experts qui ont vécu la crise sanitaire « sur le terrain », le Collectif a pour objectif de devenir un interlocuteur incontournable auprès du gouvernement en amplifiant la portée individuelle de la voix de ses membres afin d’influencer plus efficacement les orientations et les mesures mises de l’avant par le ministère de la Santé et des Services sociaux pour contrer les effets délétères de la pandémie sur les personnes les plus vulnérables de notre société.

En appliquant des principes de construction et d’intelligence collective pour identifier les enjeux qui ont nui à la gestion de la pandémie de COVID-19, les membres du Collectif veulent proposer des pistes de solution réalistes et applicables qui pourront pallier ces enjeux à court et moyen terme.

Les constats

  • La pandémie de COVID-19 a agi comme révélateur des vulnérabilités du système de santé et de services sociaux.
  • Les milieux de soins hors hospitaliers ont été oubliés. Cela a été une catastrophe particulière chez les aînés, les CHSLD demeurant les « parents pauvres » du réseau de la santé, et les soins à domicile et communautaires ayant été complètement délaissés..
  • Les multiples enjeux de gouvernance et de communication, qui sont encore trop centralisées, ont mis en lumière l’écart entre la prise de décision et la réalité du terrain, le manque d’agilité organisationnelle et de coordination, le manque d’écoute des patients et des partenaires du réseau, et surtout les importants problèmes de communication et de transparence.
  • Plusieurs catégories professionnelles de la santé et des services psychosociaux continuent à souffrir du manque de directives claires et de valorisation de leur profession.

  • Il y a eu un manque de considération des populations vulnérables et une grande iniquité de traitement entre les citoyens, selon l’âge, le genre, et surtout le lieu de résidence.

Dernières Nouvelles

© 2020 Tous droits réservés Collectif Covid